En cours avril 2013

Crossrail

projet ferroviaire de Londres 

Déroulement du projet

avril 2013

Signature du contrat

mai 2013

Début de conception

janvier 2015

Fin de conception

février 2015

Début des travaux de voie à Connaught tunnel

juillet 2017

Fin des travaux de voie béton 

octobre 2017

Début de l’énergisation de la caténaire

novembre 2017

Début de la phase homologation 

août 2018

Réception des travaux 

décembre 2018

Mise en service

Méthodologie

Traçabilité sur toute la ligne

Beaucoup d’énergie et de temps ont été consacrés au volet documentaire et méthodes au regard de la particularité des engins utilisés sur le chantier et de la cadence soutenue. Au quotidien, chaque action a été répertoriée, une façon de renforcer la sécurité sur le chantier.

Crossrail

Interview

« Pour s’adapter au gabarit du tunnel, il a fallu concevoir et commander des machines spécifiques. En tant qu’expert voies, nous avons réalisé les cahiers des charges de tous les engins conçus spécialement pour le projet et assuré sur le site la formation pour la maintenance et les opérations. » Laurent Burguières, directeur matériel international et développement TSO

Innovation

Les portiques multiservices qui ont servi à la pose des voies ont été conçus selon un cahier des charges de TSO. Avec un poids total en charge de plus de 40 tonnes et une capacité de levage de 14 tonnes, ils répondent à différents usages et ont été conçus avec un guidage automatique pour rouler sur les trottoirs des tunnels. Ils assurent le déchargement des traverses et des barres longues (rails de 108 mètres de longueur), le coulage du béton à haute densité pour les voies sur dalles flottantes, l’acheminement des coffrages et des cages d’armature.

Crossrail innovation
crossrail matériel

Matériel

Le train béton, initialement conçu pour le tunnel sous la Manche, racheté par TSO, a été remis en état et adapté au gabarit du tunnel. Il a permis la réalisation quotidienne de 250 mètres de voies bétonnées. Véritable centrale à béton mobile, il est poussé par le tracto-rail, machine reconditionnée pour l’occasion, qui permet le déplacement des 20 wagons du train béton à vitesse constante.